Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Non classé’ Category

 

Image

BUCHERES — Plus de 2.200 ans après leur inhumation dans une nécropole gauloise, guerriers à épée de fer et femmes portant torque et fibules en bronze ont revu le jour grâce à des fouilles préventives menées près de Troyes, à l’est de Paris.

C’est dans la boue d’un chantier géant que cette découverte rare a été effectuée voici seulement quelques semaines par des équipes de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

Sur une trentaine de tombes identifiées sur place, la moitié environ ont déjà été fouillées et ont révélé cinq guerriers en armes, ainsi que des femmes portant des bijoux caractéristiques de la culture de la Tène ancienne (4e et 3e siècles avant Jésus-Christ), une époque d’importantes migrations celtiques.

La présence d’une nécropole gauloise est surprenante à cet endroit, alors qu’aucune trace de grand peuplement urbain n’est recensée dans cette zone.

Selon les archéologues ce site a probablement été choisi parce que de nombreux enclos funéraires datant de l’âge du Bronze (-2200 à -800 avant notre ère) s’élevaient déjà sur place, des tertres alignés sur au moins deux kilomètres. « Ils devaient constituer des marqueurs du paysage, visibles de très loin » dans ces plaines, explique Cécile Paresys, archéologue de l’Inrap.

Si certaines tombes ont déjà été vidées pour éviter que les objets et ossements qu’elles renfermaient ne soient trop abîmés par la pluie, d’autres abritaient encore jeudi leurs occupants lors d’une visite organisée pour des journalistes.

L’impressionnant squelette d’un grand guerrier, épée au côté, le fer de sa lance encore visible près du crâne, y côtoie celui d’une jeune femme, inhumée après lui. Contrairement à l’homme qui se contente de bracelets de fer, la Gauloise porte un « torque à tampons » et un bracelet à joncs serpentiforme, tous deux en bronze. Des bijoux caractéristiques, comme les fibules (agrafes à vêtement), qui permettent de dater les tombes entre 325 et 260 avant JC.

Il toutefois difficile de faire parler ces morts et leurs possessions avant une quelconque analyse.

Spécialiste du « mobilier métallique », Emilie Millet devra d’abord les enduire avec une colle spéciale et de la gaze pour les consolider avant de les extraire des sépultures. Ils seront ensuite passés aux rayons X, puis sablés par un restaurateur pour enlever la corrosion et dévoiler l’objet originel.

(photo : Cécile Paresys, archéologue de l’Inrap, pose près des squelettes de deux Gaulois, découverts dans une nécropole à Buchère)

Source

Publicités

Read Full Post »

Ce lundi démarrait à Carnac, dans le Morbihan la construction d’une maison individuelle. Mais voilà, le permis a été délivré au mois de septembre alors que le site est référencé à l’inventaire du patrimoine de l’Unesco. Le chantier a dû s’arrêter.

le site mégalithique de Kermario à Carnac (56) © MARCEL MOCHET / AFP
© MARCEL MOCHET / AFP le site mégalithique de Kermario à Carnac (56
ce site qui abriterait un tumulus du néolithique, est  l’un des 557 sites répertoriés dans la région de Carnac dans le cadre de la demande de classement des mégalithes.  Il est donc référencé depuis six ans dans l’inventaire figurant à l’atlas du patrimoine de l’Unesco.

Les propriétaires, qui faisaient construire cette maison, ont acquis ce terrain le 31 décembre dernier, le permis avait été déposé le 28 septembre. Ce permis de construire ayant été validé par la mairie de Carnac et les Bâtiments de France, tout semblait donc avoir été fait dans les règles.  

C’est Christian Obeltz, vice-président de l’association de défense Menhirs libres, collaborateur du CNRS et correspondant de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), qui a révélé l’affaire. La mairie, très embarrassée, va essayer de régler le problème au plus vite.

Read Full Post »

Une semaine de rencontres, conférences, débats, contes et musiques celtiques, expositions, balades commentées et concert de Myrdhin.

A Brocéliande du 5 au 11 juillet, à l’initiative de la Confédération de Fraternités Druidiques en partenariat avec la Maison des Sources de Tréhorenteuc.

Pour plus d’informations vous pouvez télécharger le programme ICI

Read Full Post »