Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2011

Un des joyaux de l’Antiquité, la Maison des Vestales où habitaient de jeunes prêtresses, a été rouvert au public jeudi au beau milieu des Forums impériaux, après 20 ans de quasi-abandon.

Jusqu’à présent, on ne pouvait voir qu’à travers des grilles rouillées et de loin, cette célèbre ruine romaine dont subsistent un bassin entouré de statues et une partie du temple où les vestales entretenaient le feu sacré.

Les bassins et les pavés ont été nettoyés, les mauvaises herbes arrachées.

Un travail de longue haleine pour redonner aux touristes la possibilité de visiter les lieux en toute sécurité.

Recrutées quand elles avaient entre 6 et 10 ans dans les familles patriciennes de Rome, les jeunes vierges qui y résidaient accomplissaient en l’honneur de la déesse Vesta divers rites mystérieux et étaient astreintes à la chasteté sous peine de mort.

Grâce à un nouveau parcours inauguré jeudi, les touristes pourront rejoindre la Via Nova, une des voies romaines les plus célèbres du site antique des Forums Impériaux.

« Cela nous plaît beaucoup, on peut facilement se balader, c’est vraiment un bel endroit », explique David, touriste anglais de 34 ans tandis qu’Hamut, un autre visiteur venu de Hongrie aurait bien « aimé des objets ou des maquettes pour mieux comprendre comment étaient les bâtiments » à l’époque.

La restauration a été financée par des fonds publics et privés, une coopération indispensable car le budget du ministère de la Culture a récemment fait l’objet de coupes drastiques en Italie.

« L’Etat ne doit jamais reculer devant la responsabilité qu’il a de valoriser tout son patrimoine historique, artistique et archéologique », a indiqué Francesco Maria Giro, secrétaire d’Etat aux biens culturels italiens.

Mais, a-t-il relevé, il faut « bien dépenser » les fonds de l’Etat « pour des projets bien identifiés et de qualité ».

Ces derniers mois, différents édifices, notamment à Pompéi, près de Naples (sud) se sont effondrés, provoquant une polémique sans précédent sur l’état de conservation des monuments historiques et des sites archéologiques en Italie.

Mercredi, le ministre de la Culture Sandro Bondi, rendu responsable des écroulements pour ne pas avoir réussi à limiter les coupes dans le budget de son ministère, a échappé à une motion de censure présentée par les partis d’opposition minoritaires à la Chambre des députés.

L’Union européenne a donné à l’Italie jusqu’au printemps pour formuler des propositions concrètes afin de bénéficier de nouvelles aides pour la préservation de son patrimoine. Pompéi pourrait ainsi recevoir jusqu’à la moitié du financement nécessaire à son entretien.

 

source : http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/fd52613a-2a26-11e0-ac21-b2262a17f206/Apr%C3%A8s_20_ans_r%C3%A9ouverture_de_la_Maison_des_Vestales_aux_Forums_imp%C3%A9riaux

Publicités

Read Full Post »

 

Lors d’une découverte décrite comme un « jalon de l’archéologie », les scientifiques ont trouvé un site funéraire aristocratique vieux de 2600 ans à la forteresse celtique Heuneburg dans le Bade-Wurtemberg (pays de Bade).

La tombe d’une dame de la noblesse, datant du début de l’époque celtique, mesure quatre mètres sur cinq mètres, et est particulièrement bien conservée. Elle contenait des bijoux en or et ambre ce qui a permis pour la première fois la datation précise d’une ancienne tombe celte.

Avec l’aide de puissantes grues (photo ci-dessous), l’équipe de fouille a pu lever l’ensemble de la chambre funéraire de la terre en un seul bloc et l’a placé sur un camion spécial pour qu’elle puisse être amenée pour une analyse ultérieure. Le directeur des fouilles et archéologue Dirk Krausse a qualifié la découverte de « jalon de l’archéologie. »

A en juger par l’ornementation dans la chambre, les archéologues estiment que la tombe a été construite pour une femme de la noblesse du fort Heuneburg, bien que cela ne puisse pas être confirmé avec certitude avant les investigations supplémentaires qui seront réalisées en laboratoire par l’Office d’Etat de Protection des Monuments à Stuttgart.

L’oppidum de Heuneburg est considéré comme l’un des plus importants sites archéologiques en Europe centrale et peut-être la plus ancienne colonie au nord des Alpes.
Il a été l’objet d’un vif intérêt car il reflète l’évolution socio-politique au début de l’Europe celtique, lorsque, à partir d’environ 700 ans avant JC, la richesse, la population et le pouvoir politique ont commencé à se concentrer dans de petites zones.

Source:
The Local: « Celtic tomb hailed as great archaeological find »

http://www.maxisciences.com/arch%E9ologie/allemagne-une-tombe-celtique-saluee-comme-une-grande-decouverte-archeologique_mrm51760.html

Read Full Post »